Boîte Party !

Créer une entreprise n’est pas chose facile, bien que les formes juridiques d’entreprises actuelles soient relativement favorables, Auto-entrepreneur et tout ça.
Après avoir élaboré votre concept de marque et le visuel qui l’accompagne, votre collection d’accessoires de mode, la vie d’une boîte se peaufine lors de la recherche de fabriquant de …boîtes justement !

Trouver un fabriquant de boîtes n’est pas aisé contrairement à ce qu’on pourrait penser. Le premier que j’ai trouvé (mon « ami » le fabriquant de boîte bien connu sur internet en 4 lettres XXXX.fr) m’est apparu à la hauteur de mes espérances. Ne vous fiez jamais à la première impression, contrairement à la rumeur !

Voici mon histoire :

Tout d’abord, je demande un catalogue avec les tarifs, démarche normale pour une jeune entrepreneuse qui fait attention à son budget et qui souhaite voir au calme les modèles et les tarifs. Première réponse, pas de catalogue ! Ah ? Ok ! Je prépare donc, comme on me le demande, une demande personnalisée pour mes boîtes. Après quelques échanges de mail et conversations téléphoniques je commence à comprendre que la société en question ne considère pas un « petit client » comme un client tout court. Les prix sont hallucinants et je songe à vendre un rein ou deux, mais ces boîtes il me les faut et difficile d’avoir du choix ailleurs ! Je me décide finalement à passer commande uniquement des boîtes à chapeaux. Et là, coup de théâtre le gentil vendeur me fournit un … catalogue ! Bien propre en PDF pour justement des boîtes à chapeaux et boîtes rectangulaires, de la couleur que je voulais, avec les références et tout et tout !!!!
Je persiste (oui je suis vilaine) et décide de passer commande en précisant les quantités, les références et demandant un devis récapitulatif avec frais divers compris (comme tout le monde je sais combien les frais de port et autre traitement du dossier peuvent peser). Notez que je suis bonne patte et que je ne relève pas auprès de mon vendeur la stupidité de la situation.

Et là, je me vois répondre « Madame, votre demande est trop compliquée (moi qui voulais du simple…) nous ne prendrons pas votre commande, vous avez mis trop de temps à passer commande ». De plus, on me signale que les frais de traitement servent à compenser la « perte du temps qu’ils ont passé à me renseigner » (sic), bravo l’esprit commerçant ! Ce n’est pas leur boulot çà de renseigner les gens afin qu’ils passent une commande ? Ce n’est pas comme s’il m’avait fourni le catalogue de suite et que j’avais pu faire un choix en fonction des tarifs…

Bref, une petite entreprise au petit budget est sans doute moins intéressante que des plus grosses aux budgets plus conséquents. La crise n’est pas là pour tout le monde ma bonne dame : ).
La boucle est bouclée.

Mais ne nous soucions pas outre mesure…Que nenni ! Repartons conquérir la toile afin de trouver notre bonheur ! Internet est là pour vous sauver !!
Boîtes trouvées, boîtes reçues ! (Et j’ai toujours mes deux reins).

C’est dans ce type de packaging que vous recevrez donc les créations Victorian Woman que vous avez commandées, soigneusement emballées :

boite2 boite1
 

And now the happy ending !Heureusement d’autres fournisseurs sont prompts à fournir un service irréprochable. En effet, lorsque qu’il m’a fallu rechercher un fabriquant d’étiquettes de marque (dit, griffes pour le monde du vêtement), j’ai trouvé la perle rare tout de suite, ça change un peu ! Réponses immédiates aux emails, devis éclair, pluie de conseils et renseignements afin de satisfaire ma demande ! Comme le travail en est facilité ! Et la commande accélérée. Des griffes de qualité, aux couleurs de Victorian Woman que vous pourrez retrouver au creux de vos accessoires de mode. Un vrai bonheur !

boite3

Enregistrer

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *