Stage de dorure à la feuille

dorure à la feuille d'or

Une fois de plus, avec la chambre des métiers, j’ai pu effectuer un stage de dorure à la feuille d’or appliqué dans le domaine du bâtiment et de la restauration de mobilier.
Les élèves devaient amener un petit objet ou un cadre afin de le recouvrir de feuille de cuivre dorée. J’ai amené un cadre dont voici le résultat final.

dorure à la feuille d'or

On nous a également appris qu’avec du vinaigre appliqué sur du coton et en le laissant poser, on peut créer une patine avec la feuille de cuivre.

J’ai participé à la dorure d’un cadre peint avec moulures que nous devions recouvrir également de feuille dorée. J’ai dû pas mal ramender (remplir les manques de dorure par manque d’adhérence ou où la feuille dorée a eu tendance à se déchirer).

dorure à la feuille d'or

Après avoir effectué ces expériences, j’ai participé à la restauration d’un cadre avec ornements fleuris sur les côtés et surmontant le cadre. Il s’agit d’un cadre ancien qu’il a fallu restaurer avant de pouvoir afficher les feuilles dorées.

dorure à la feuille d'or

Mon travail a aussi consisté à appliquer cette technique à mon domaine d’activité, la création d’accessoires de mode et la création de fleurs artificielles. J’ai ainsi voulu tester la feuille d’or sur tissu et sur mes fleurs en soie en ayant apporté avec moi quelques échantillons.
Voici mes conclusions :
La mixtion à l’eau permettant de coller la feuille d’or au tissu convient
mais pas la mixtion à l’huile qui ne permet pas de coller la feuille au tissu même en ayant suivi le temps de pause. En effet, la dorure s’enlève en quasi-totalité lors de l’époussetage avec mon pinceau.
On ne peut pas appliquer la feuille d’or sur les pétales de mes fleurs avant la formation à chaud de celles-ci car la dorure colle à mes outils en métal.
Il faut donc appliquer une mixtion à l’eau une fois la fleur finie. Mais cela risque de laisser des résidus dans la fleur, il faut bien l’épousseter et la secouer pour éliminer ces résidus tombant dans les creux des pétales. Il vaut sans doute mieux appliquer la feuille dorée sur des pétales avant floraison.
D’autre part, sur un tissu à maille, la feuille d’or se craquèle comme a pu le tester une stagiaire artiste.

dorure à la feuille d'or

Quelle belle expérience ce fût en compagnie des autres élèves dans une ambiance sympathique ainsi qu’avec le formateur très dynamique qui nous a embarqué dans cette passion.

Voici un diaporama de ce qui a été effectué en individuel et en groupe.

 

Prochain stage fin mars 2019 : je perfectionne mon apprentissage dans l’art du vitrail après avoir réalisé un premier stage en novembre 2018.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *