Fers à gaufrer anciens

Je vous parlais dans un précédent article du processus de fabrication des fleurs artificielles. Pour l’étape du moulage, le fleuriste artificiel a besoin d’outils pour gaufrer les pétales et les feuilles.
Ce sont des moules en 2 parties où l’on vient placer le tissu précédemment coupé avec un emporte-pièce du même gabarit. Voyez ce qu’ils peuvent faire !
Bien plus que des outils, ce sont de véritables bijoux artisanaux réalisés à l’image de la nature. Ils permettent de donner encore plus de détails de nervures pour les pétales et feuilles. J’adore ces outils anciens, racontant une histoire et transmettant un savoir-faire du passé.

Voici un petit test des outils anciens que j’utilisent en complément de mon fer moderne à buses interchangeables, aussi appelés fer à gaufrer « français » (pour les pays étrangers).

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *