Livres sur la broderie (Ecole Lesage et Lunéville)

Je me passionne de plus en plus pour la broderie et tout particulièrement pour la broderie Haute Couture qui orne les robes des grandes maisons de mode.
Fils de soie chatoyants, sequins de toutes formes, perles, soutaches sont les ornements qui transforment ces vêtements en véritables œuvres d’art d’où le nom « broderie d’art ».

Pour mieux connaître ce type de broderie, je me suis procuré différents livres.

Le coffret « Point de croix et autres secrets de broderies » édité par l’école Lesage.
La maison Lesage est célèbre depuis 1924 et réalise des broderies très élaborées nécessitant des heures de travail et un savoir-faire d’excellence pour la Haute Couture, le prêt-à-porter et pour orner les accessoires de mode.
En 1992, l’école de broderie d’art Lesage est ouverte à tous les passionnés de broderie et propose à tous son précieux enseignement.

Ce coffret renferme un livret racontant l’histoire de la broderie d’art, présente des photos de broderies et les schémas pour réaliser les points indispensables (point devant, point lancé, point de piqûre, etc…) afin de réaliser les broderies proposées.
Il contient des fiches créatives pour broder 40 motifs, dont 25 proviennent des archives de la maison et 15 créées spécialement pour ce coffret (4 niveaux de difficulté : très faciles, faciles, élaborées, difficiles). Chacune de ces fiches indique les fournitures à se procurer et comment réaliser la broderie.


Le livre « Broderie d’art de Lunéville » est un manuel de broderie Haute Couture de Bruno Faure, éditions L’inédite.
Ce livre propose des conseils et astuces pour broder au crochet de Lunéville, liste le matériel nécessaire, montre comment monter le métier et le tissu à broder, comment utiliser le crochet de Lunéville, présente les points de base au crochet, la pose de perles, de tubes et de sequins.
Il contient 19 modèles et les fournitures dont on a besoin pour chacun, essentiellement des bijoux.





Le livre « La broderie de Lunéville » éditions Didier Carpentier par Roland Gravelier et Mick Fouriscot.
Il contient une vingtaine de modèles originaux.
Au programme, petit historique de la broderie, outils et matières d’œuvre, conseils et astuces, le métier, les points utilisés, pose de perles et de paillettes, pose de cordons. Sans oublier les points de base à l’aiguille et des techniques complémentaires comme le bourrage et des techniques de finitions. Ce livre est plus varié que le précédent en termes de type de créations à réaliser : signets, cols, manchettes, déco de table et maison, bracelets, ronds de serviette, sac, pendentif, etc…





Voici un autre livre mais cette fois-ci en anglais sur la broderie au 18ème siècle intitulé « 18th Century embroidery techniques » par Gail Marsh, GMC Publications. Ce siècle est celui qui voit la broderie atteindre son excellence et sa variété.
Ce livre renferme une très belle étude historique riche en photos et illustrations de vêtements d’époque.




 

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *